Quelle est la place du directeur général dans la rentabilité d’une entreprise de téléphonie mobile ?

Pour les opérateurs évoluant dans le secteur de la télécommunication, la rentabilité est un défi constant et permanent. C’est d’ailleurs pour cela que les responsables nommés doivent posséder certaines compétences. Mais plus que ces compétences, comment font-ils pour faire rentabiliser l’entreprise ? 

Une gestion stratégique

Lorsqu’un directeur général est nommé, l’information est portée par les médias comme ce fut le cas pour Frédéric Debord en 2018. Pour en savoir plus sur cette nomination, lisez la page suivante https://www.lavoixdesdecideurs.biz/2018/02/15/orange-cameroun-frederic-debord-remplace-medou-badang-poste-de-directeur-general/

A lire en complément : Couette pour l'hiver: passez des nuits dans la chaleur

Dès lors qu’il fait la une, il lui revient maintenant de s’imposer dans le secteur en montrant les capacités qu’il possède. La première action sera d’élaborer une vision claire de la position de l’entreprise sur le marché. Cette clarification lui permettra de définir la stratégie à mettre en place pour atteindre l’objectif qu’il veut. 

Il faut noter que l’élaboration en question doit tenir compte de l’analyse de la concurrence, des tendances du marché et des opportunités de croissance. Cette vision stratégique doit ensuite être communiquée efficacement à l’ensemble de l’organisation.

A lire aussi : Donner une 2ème vie à sa tablette, dépannage d'iPad à Lyon

Une optimisation des opérations

La rentabilisation d’une entreprise de téléphonie mobile repose également sur la gestion rigoureuse de toutes les opérations qui doivent être faites. Ici, le DG s’assure que l’entreprise fonctionne réellement de manière efficace et efficiente. 

Il doit vérifier les coûts opérationnels et veiller à l’amélioration de la qualité des services. De plus, la recherche de nouvelles technologies pour optimiser les processus internes doit être en tête de son cahier de charges interne.

Une bonne gestion des relations client

Pour une entreprise de télécommunications, le client est la pièce importante. De ce fait, le DG, en tant que responsable doit superviser la gestion des relations client pour assurer leur satisfaction continue. Cela comprend la fourniture de services de haute qualité, la résolution rapide des problèmes et la création de programmes de fidélisation.

Un rôle d’ambassadeur 

À l’instar des rôles cités plus haut, le DG joue également celui d’ambassadeur. Qu’il s’agisse de la cohésion interne ou des rapports avec l’extérieur, ce responsable doit montrer patte blanche. En d’autres mots, il doit penser à la viabilité de l’entreprise avant d’agir. Par exemple, à l’interne, il est le lien entre la haute direction et les employés. 

Il lui revient donc de trouver le moyen idéal pour motiver l’équipe afin qu’elle atteigne les objectifs. En agissant ainsi, il contribue à créer un lien de cohésion entre les différents membres de la société et leur engagement envers les attentes de l’entreprise. En ce qui concerne la communication externe, le DG agit comme un visage public de l’entreprise. 

Il représente la société lors d’événements, de réunions avec des partenaires commerciaux, d’interviews médiatiques et d’autres occasions importantes. Cette visibilité permet à l’entreprise de renforcer sa réputation et de créer des relations de confiance avec ses parties prenantes externes. 

C’est même sur ce point que sa personnalité intervient. Il lui faut peser le pour et le contre avant de poser un acte. En agissant mal ou contre l’opinion publique, il peut entraîner la marque qu’il représente dans une spirale qui va leur faire perdre beaucoup de clients.